Keir Starmer élu à la tête du Parti travailliste britannique

L’ancien avocat, centriste et europhile, succède à Jeremy Corbyn. Il aura la lourde tâche de donner un second souffle à la principale formation d’opposition britannique, pour l’heure très affaiblie.

Keir Starmer élu à la tête du Parti travailliste britannique
L’ancien avocat, centriste et europhile, succède à Jeremy Corbyn. Il aura la lourde tâche de donner un second souffle à la principale formation d’opposition britannique, pour l’heure très affaiblie.